Skip to content

À propos de nous

Années d'expérience
0 +

Nous fournissons des produits apicoles purs et naturels de Chania.


Nous créons des produits naturels dans le respect de la nature et de la tradition, offrant la meilleure qualité du marché.

Produit avec soin à la fois pour la qualité et pour votre santé.

Quelques mots sur moi

En 2008, j’ai obtenu mon diplôme de chimie à la Faculté des Sciences de l’Université nationale et capodistrienne d’Athènes, après des études secondaires à Kolymbari (Crète).

Je pratique la danse crétoise traditionnelle depuis mon enfance et la musique traditionnelle depuis l’âge de 14 ans où j’ai commencé le violon à l’école du regretté violoniste Mihalis Kounelis.

J’ai eu l’honneur d’avoir également comme professeur le grand violoniste Costas Papadakis, dit «Naftis» (le Marin), qui m’a enseigné de nombreux thèmes de la musique traditionnelle.

A part le violon, que je pratique de temps en temps en professionnel, je joue en amateur du laouto (luth crétois), de la mandoline et de la guitare.

J’ai été sensibilisé, dès mon enfance, aux activités agricoles du village, quand j’aidais à la récolte des olives, aux vendanges et au ramassage des châtaignes. J’ai aussi le souvenir du déplacement des ruches de Manolis Lionakis, quand, j’étais très jeune alors (c’est tout juste si je m’en souviens…), nous avons transporté les abeilles de Roumata à Floria.

Manolis, qui, à l’époque, m’a pris avec lui probablement plus pour lui tenir compagnie que pour l’aider, me disait, je m’en souviens, sur la route cahoteuse, combien le métier d’apiculteur est dangereux : «S’il arrive un accident et que le véhicule se retourne quelque part, les abeilles vont nous étouffer sur-le-champ.»

Après mon service militaire, en mai 2009, j’ai donné des cours particuliers de mathématiques, de physique et de chimie à des élèves et des étudiants, tout en pratiquant l’apiculture en complément.

Les connaissances en apiculture, je les ai acquises progressivement, en aidant des apiculteurs professionnels plus âgés et plus expérimentés, tout en travaillant parallèlement de façon empirique sur mes propres ruches.

Je pense que si on veut réellement apprendre à connaître quelque chose qu’on aime, on peut y arriver en y consacrant du temps et en acquérant directement des expériences.

Lefteris Panagiotakis